Idéalement, nous sommes ce que nous pensons. Dans la réalité, nous sommes ce que nous accomplissons.